Collection: Les accessoires indispensables pour le maté

El bon maté, spécialiste du maté et de sa dégustation, vous propose une collection d’accessoires artisanaux et équitables. La yerba, originaire d’Amérique latine, est une herbe séchée aux propriétés étonnantes. À l’instar du thé, il s’agit d’une boisson caféinée qui peut se consommer aussi bien chaude que froide. 

Pour profiter pleinement des bienfaits du maté, il faut savoir bien le consommer. Traditionnellement, la préparation de cette boisson est un véritable rituel. Calebasse, bombilla ou guampa sont les accessoires indispensables de l’art du maté ! 

Comment bien déguster son maté ?

Le maté, importé en Europe par les anglais au 16e siècle, a de nombreuses propriétés. Selon l’Institut national de la yerba maté d’Argentine, la plante serait un antalgique et anti-inflammatoire naturel, mais aurait également des effets bénéfiques sur les systèmes cardiaques et digestifs. 

Les différences entre le maté et le thé

Le thé et le maté ne sont pas issus de la même plante. En effet, le maté est obtenu à partir des feuilles de l’Ilex Paraguensis, un arbre cultivé en Amérique latine. Le thé est naturellement moins chargé en caféine que le maté dont les effets stimulants sur le long terme sont particulièrement recherchés. Les deux boissons se préparent différemment : l’une est infusée dans une tasse tandis que l’autre est filtrée dans une bombilla

Comment préparer une tasse de maté ?

La méthode de préparation du maté s’apparente à un rituel ancestral. Les feuilles de yerba maté sont disposées dans une calebasse jusqu’aux deux-tiers et infusées dans de l’eau chaude. Il suffit ensuite d’insérer une bombilla (sorte de paille en forme de cuillère percée) dans le mélange et aspirer. Les résidus de végétaux sont filtrés pour pouvoir apprécier les saveurs uniques du maté. 

Des accessoires maté artisanaux

La préparation et la dégustation du maté répondent à des codes bien précis. Le nom « maté » est issu du quechua « mati » qui désigne une sorte de gourde en forme de vase. Pour profiter des bienfaits et du goût inimitable du maté, quelques accessoires sont nécessaires. 

Un savoir-faire ancestral

Dans notre catalogue, vous trouverez la guampa signature d’El bon maté, produite en bois de « palo santo ». Il s’agit d’un arbre originaire d’Amérique latine, particulièrement exploité au Paraguay, au Pérou et en Bolivie. Ce « bois sacré » à la senteur caractéristique était utilisé lors des rites chamaniques des tribus Guarani et Inca

Aujourd’hui, la plupart des calebasses et guampa destinées à la préparation du maté sont réalisées en palo santo. Nous assurons une plantation écoresponsable, utilisant uniquement les arbres morts aux nombreux bienfaits ! 

Les engagements de El Bon Mate 

Au Paraguay, c’est une association de 50 femmes qui est chargée de cultiver la yerba maté. Depuis 20 ans, cette organisation œuvre en faveur de la liberté du travail féminin du maté, généralement réservé aux hommes. Nous privilégions le circuit court, une cueillette à la main et à petite échelle. El bon maté garantit une production sans produits chimiques et phytosanitaires.  

Nos modèles de guampa, calebasses et bombilla artisanales

El bon maté vous présente sa sélection d’accessoires traditionnels de qualité pour la préparation du maté. Conçues de manière artisanale, nos calebasses, guampa et bombilla sont à la fois esthétiques et pratiques. 

Pour profiter des bienfaits ancestraux du maté à tout moment de la journée, optez pour "la guampita" isotherme. Pratique et fonctionnelle, la version thermos 3 en 1 vous accompagne dans tous vos déplacements. Et pour déguster votre maté dans les règles de l’art, rien ne vaut notre « Guampa Signature » artisanale en palo santo, fabriquée au Paraguay. 

Pourquoi ne pas vous équiper entièrement et acheter une bombilla pour le maté ? Cette paille filtrante est disponible en plusieurs coloris et produite en acier inoxydable pour durer dans le temps. Ergonomique, sa partie basse se détache pour être nettoyée facilement.